Beaucoup de nos concitoyens citadins se demandent comment agir pour la transition au-delà de leurs actions individuelles (tri des déchets, mobilité douce, etc). Les projets sont parfois financés par les impôts mais le choix du soutien ne leur revient pas directement. Nous désirons adopter la forme coopérative au sein de la ferme afin d’ouvrir le projet aux personnes qui le souhaite. Différentes contributions sont les bienvenues : se fournir en légumes de la ferme au magasin “Au VertG”, participer aux activités proposées (visites, ateliers, etc) mais aussi proposer des idées, des projets (une fête de la pomme, du cirque à la ferme, dégustations … votre créativité peut être sans bornes) ou encore soutenir financièrement le projet en prenant une ou plusieurs parts à 250€ et en devenant ainsi coopérateur.

Pourquoi devenir coopérateur/coopératrice de la Ferme de Beauregard ?

  • Vous participez à la souveraineté alimentaire de votre région et vous aidez concrètement au développement d’une agriculture nouvelle, durable et à échelle humaine en soutenant par votre épargne le projet pendant son lancement. Au bout de la quatrième année, les parts peuvent être reprises par un autre coopérateur ou par la coopérative elle-même (sous réserve que cela ne mette pas en danger son équilibre) et l’épargne est ainsi débloquée ;
  • Vous orientez les décisions de la ferme grâce au droit de vote de l’Assemblée Générale de la coopérative ;
  • Vous pouvez générer un retour sur investissement sous forme de dividende. Lorsque la société générera du bénéfice, l’assemblée générale peut décider d’octroyer un dividende à ses actionnaires, dont le plafond est à 6% ;
  • Vous bénéficier du Tax Shelter (réduction d’impôts de 45% du montant investi) ;

Quel est le risque ?

Comme pour toute société commerciale et malgré tous les efforts que nous fournirons pour réussir l’aventure, l’entreprise peut faire faillite. Le risque maximum pour les coopérateurs / coopératrices consiste en la perte totale de la valeur des parts.

A quoi s’engage-t-on ?

Les coopérateurices sont tenus de respecter les statuts de la société.

Combien de temps dure l’appel à coopérateurices ?

Nous souhaiterions clôturer notre appel public à l’épargne à la mi-janvier pour démarrer le projet au plus vite. Vous pouvez cependant devenir coopérateur à tout moment et bénéficier du Tax Shelter. Plus d’informations au sujet du “Tax Shelter” ici.